Pourquoi un sondage  de RFF sur la LGV ??

Quelqu’un s’est-il posé la question de savoir pourquoi RFF a commandité un sondage moyennant finances, bien sûr, puisque avec l’argent public, on peut dépenser inutilement sans avoir à se justifier .                                                                                                                         .

Si tout allait si bien dans le meilleur des mondes, aurait-on besoin de dépenser de l’argent pour affirmer que tout va bien ??

Hé bien, peut-être pas. Peut-être bien que la voix des anti LGV, qui veulent aller plus vite sur les voies existantes en les améliorant, plutôt que sur les voies nouvelles en dépensant beaucoup plus pour un même résultat, commence à déranger certains hommes (ou femmes) politiques.

Les idées de la coordination 33-47-82 progressent dans l’esprit des gens. Nous notons un décalage entre l’opinion trafiquée par les médias (deux grands journaux du Sud Ouest par exemple) et celle des personnes rencontrées dans les réunions publiques qui ne comprennent pas comment on est prêt à gaspiller de l’argent pour une voie nouvelle, alors que ce qui existe actuellement est largement suffisant pour un coût moindre.
   

Tous les arguments de la Région de Midi Pyrénées ne tiennent pas à l’analyse.

-         Gain de temps !

o       Oui mais pour 4 fois moins cher on peut faire aussi bien.  

-         Augmentation du trafic passager distrait de l’avion !    

o       Oui, mais çà peut aussi bien passer sur les voies existantes.

-         Augmentation du fret !

o       Faux, le fret se casse la figure depuis 30 ans.

-         Développement durable !

o       Faux, une LGV consomme beaucoup plus d’énergie qu'une ligne existante

-         Bilan carbone positif par rapport à l’avion.

o       Oui, mais bilan négatif par rapport aux voies existantes,…  

-         Intermodalité ! 

o       On peut très bien la faire à partir des gares existantes plus accessibles aux personnes à mobilité réduite sans construire de gares fantômes.

-         On ne peut pas faire passer des trains de passagers et de marchandises sur les mêmes voies !

o       C’est pourtant ce qui se passe maintenant et personne n’y trouve à redire. De plus la ligne actuelle est utilisée à 50% de sa capacité.

-         Développement économique !

o       Faux. Des travaux universitaires ont démontré le contraire. Les territoires intermédiaires mourront faute d’activité et migreront vers les métropoles. 

On pourrait continuer encore longtemps comme çà.

Nos idées commencent aussi à intéresser certains élus locaux soucieux de préserver leur territoire face à la progression des métropoles.

Finalement, ceci explique peut être pourquoi RFF a dépensé de l’argent pour encore une fois manipuler l’opinion publique. Mais à force d’aller trop loin, RFF risque de se ridiculiser et d’y perdre en crédibilité.Ne soyons pas dupes. Le bon sens est avec nous.

 Sondage selon RFF: 


 


 


Il est évident que RFF n' a pas posé les bonnes questions, celles qui peuvent s'avérer dangereuses et notamment celles des solutions alternatives. C'était la même chose pour le débat public. Les réponses sont déjà orientées par les questions. Alors, surpris par le résultat  ????
On en retient que 2/3 des personnes intérrogées ne connaissent pas le projet et que parmi ces 2/3, il y en a 89 % qui sont très d'accord. Cela rappelle les résultats d'élections en Afrique.

 




Créé avec Créer un site
Créer un site