Voici une letttre ouverte aux candidats du Parti Socialiste, parue sur Médiapart le 03/02/2011

Le Parti Socialiste se veut  écologiste, comme le rappelle Hervé Kempf dans le Monde du 2.02.11 « Hé les socialistes, un colloque vient d’être organisé sur le pic pétrolier. » 

Le Parti socialiste sa raison d’être est de privilégier l’intérêt général, les services publics. 

Alors chers camarades rappelez à l’ordre J M Ayrault et son projet d’aéroport Notre Dame des Landes prés de Nantes, Alain Rodet  député maire de Limoges, Madame Pérol Dumont, présidente du Conseil général, M Denanot, président du conseil régional, François Hollande président du conseil général de la Corrèze,  pour leur soutien inflexible à la LGV Poitiers-Limoges.

 Cette ligne porte atteinte à l’intérêt général des départements de la Corrèze et de la Creuse, mais aussi des régions Centre et Midi Pyrénées, car cette ligne va freiner la modernisation de la ligne historique Paris Orléans, Limoges Toulouse, va freiner le développement des régions qu’elle irrigue, porter atteinte aux villes que sont Vierzon, Argenton, Châteauroux, La Souterraine, Brive, Cahors.  

En ces temps de crise économique la relance des travaux sur la ligne POLT a un intérêt écologique, économique et de développement des trois régions qu’elle irrigue, elle offre une alternative crédible au transport routier.  

Au nom de quelle vision de l’aménagement du territoire, de l’intérêt général pouvez-vous soutenir un projet absurde techniquement : ce sera la seule ligne à voie unique de TGV, lorsque l’on connaît la fragilité du TGV, cette ligne ne pourra fonctionner normalement. De plus il faudra bien construire une deuxième voie ultérieurement.

En termes de coûts cela dépasse et de loin tout projet de modernisation du POLT.

Pour quel avantage ? Satisfaire un caprice local ?

Enfin et c’est le plus grave, comment osez vous tenir un discours écologique et soutenir systématiquement des projets qui portent atteinte définitivement à l’environnement.

Comment un parti soucieux des l’intérêt général, de l’écologie, du développement régional, peut-il ignorer l’avis des populations concernées qui manifestent leur opposition au travers du vote de leurs élus, maires, conseillers municipaux, conseillers généraux, et de multiples associations qui rassemblent une majorité de citoyens, soucieux de leur avenir de l'environnement et de l’intérêt. Pourquoi n'entendez vous cette opposition citoyenne plus soucieuse de l'avenir que certains barons locaux du PS. 

Alors camarades socialistes, reprenez vous et renoncez à la LGV comme à l’aéroport de Notre Dame des Landes, si vous voulez prouver que le PS a changé, qu’il privilégie l’avenir, l’écologie et l’intérêt général face aux égoïsmes locaux.

Quant aux candidats aux élections cantonales et présidentielles, n’est ce pas François Hollande ? nous attendons votre position. 

Vous ne pouvez tenir un discours écologique et socialiste au plan national ou cantonal et soutenir au plan régional un projet aussi  incohérent techniquement, dangereux écologiquement et  au mépris de l’intérêt général de la Corrèze, de la Creuse et de nos voisins du lot et du Centre.

Ces questions ont le mérite d'être posé. Il reste aux intéressés à faire une réponse. Pour le moment, en ce qui concerne midi pyrénées, ce n'est que mépris  vis à vis des opposants, mensonges divers et variés pour vendre un projet coûteux et inutile, égocentrisme, grose tête, démesure et perte du sens des réalités des promoteurs de cette ligne.
Quand seront nous gouvernés par des pragmatiques éclairés qui ont le sens du rapport qualité/prix, qui étudient toutes les solutions possibles pour ne retenir, sinon la meilleure, mais la moins pire.
On peut se poser des questions par rapport à la motivation des élus de midi pyrénées qui sont en place depuis trop longtemps et qui n'arrivent pas à voir l'avenir. Cette LGV pose plus de problèmes qu'elle n'en résout, mais contre la volonté de quelques têtus minoritaires à l'égo trop développé, que peut-on faire ??

Comme dirait Mélanchon, "qu'ils s'en aillent tous".!!!!!!

Nous sommes quand même dans l'attente d'une réponse des candidats et des élus.

Haut de la page

 






Créé avec Créer un site
Créer un site